La Cène ou le dernier banquet

Alimentation, Culture

Exposition-installation : de Léonard de Vinci aux graffeurs du XXIème siècle

Novembre 2016
Bordeaux

A propos de l’exposition-installation :
A lire sur Alimentation générale
A lire sur Art and daily fix

Tout le monde a en mémoire la célèbre peinture murale de Léonard de Vinci dans un couvent de bénédictins de Milan, représentant sous le nom de La Cène le dernier repas de Jésus. Il est entouré des douze Apôtres (Barthélemy, Jacques le Mineur, André, Judas, Pierre, Jean, Thomas, Jacques le Majeur, Philippe, Matthieu, Thaddée et Simon), le soir du Jeudi Saint, peu de temps avant son arrestation, la veille de sa Crucifixion. En peignant à la fin du XVème siècle cette Ultima Cena, Léonard de Vinci ne faisait que suivre une vieille tradition monastique, les murs des réfectoires étant souvent illustrés de la Cène : « ainsi, durant leur repas, les moines avaient-ils sous les yeux, l’image de celui que partagea leur Seigneur pour la dernière fois ».

L’œuvre de Léonard de Vinci, peut-être en raison de la modernité de sa composition, a traversé les siècles et ne cesse depuis de hanter nos imaginaires et d’inspirer artistes, photographes, cinéastes, bédéistes ou publicitaires du monde entier. Nombreux sont ceux qui se sont essayés, à leur tour, à leur mise en scène de La Cène : certains la surchargent de nourritures, d’autres en ont une vision frugale, austère ou onirique, beaucoup la transposent dans leur univers, leur pays ou leurs combats politiques. Parce que la diversité des regards artistiques sur ce Dernier Banquet nous interpelle, nous avons souhaité en proposer quelques morceaux choisis. Car si La Cène est bien la représentation du Dernier Souper du Christ, elle apparaît six siècles plus tard comme le Premier Banquet de notre histoire picturale.

Aux côtés d’œuvres originales telles La Sainte Cène de Bettina Rheims, Asado en Mendialoza de Marcos Lopez, The Black Last Supper de Joe Cauchi, l’exposition-installation présente en grand format les reproductions des œuvres de Léonard de Vinci, Bassano Jacopo, Tintoretto, Robert Desnos ou encore Salvador Dali.

Dans le cadre cette exposition-installation, Bernard Magrez – Institut Culturel a proposé à deux des artistes les plus repérés du street art bordelais (A-Mo et Rooble) de peindre leur vision de la Cène… une Cène d’aujourd’hui, version street art…

Mode d’intervention
Une proposition du Nouveau Studio pour Bordeaux SO Good 2016.
Conception et textes : Sonia Moumen & Richard Coconnier.

Partenaires
Le Nouveau Studio, BGE, Bordeaux SO Good, Bernard Magrez – institut Culturel, Central Dupont.

Spectacle vivant à Bordeaux

Bordeaux et métropole, Culture, Théâtre

Étude sur le spectacle vivant à Bordeaux

2016 et 2017
BORDEAUX

En 2016, la Direction générale des Affaires culturelles de la Ville de Bordeaux a souhaité que soit porté un regard global sur le secteur du Spectacle vivant (théâtre, danse, cirque), marqué par une relative atomisation de ses acteurs principaux et par des difficultés économiques récurrentes.

Ce travail de réflexion et de prospective avait pour objectif d’apprécier la manière dont chacun s’acquittait de ses missions.  Il s’agissait plutôt de comprendre comment était constitué le paysage, de poser des éléments de diagnostic, d’esquisser des pistes d’optimisation des moyens publics actuellement disponibles, de suggérer des voies nouvelles.

MODE D’INTERVENTION
Richard Coconnier : réalisation de l’étude.

PARTENAIRES
Ville de Bordeaux

Artús – Rock brut

Audiovisuel, Culture, Musique, Nouvelle-Aquitaine

Un documentaire en français et occitan sur un groupe de rock expérimental du Béarn

Première diffusion : décembre 2020
Nouvelle-Aquitaine

 « Aujourd’hui, on nous connaît plus dans le milieu du rock que dans celui des musiques traditionnelles. Notre pratique est de plus en plus rock, de plus en plus radicale mais toujours nourrie de notre patrimoine immatériel local. »
Tomàs Baudoin, membre d’Artús

C’est entre Landes et Pyrénées, au carrefour du rock progressif et de la musique traditionnelle gasconne qu’est né Artús, un groupe indomptable comme l’ours qui a inspiré son nom.
Depuis vingt ans, ses six musiciens mêlent basse et tambourin à cordes, batterie et vielle à roue, rock radical et langue occitane. En brisant les frontières entre les genres, en sondant ses racines, en expérimentant de nouveaux mondes sonores, le groupe a su façonner un univers rock aussi singulier que fascinant.  
Tournées, concerts, créations, performances, ateliers, enregistrements studio, c’est une plongée dans l’univers du groupe que propose le documentaire Artús – Rock brut. Une plongée dans les profondeurs des montagnes pyrénéennes, dans des mondes telluriques et organiques, dans les entrailles d’une aventure musicale et humaine rare. Un film rock et brut…

Mode d’intervention
Sonia Moumen : co-auteure et co-réalisatrice

Fiche technique du projet
Auteurs et réalisateurs : Sonia Moumen & Alexandre Cartigny
Film documentaire de 52 minutes – En français et occitan – 2020
Une production Prismédia en coproduction avec ÒCtele, lo CIRDOC – Institut occitan de cultura.
Avec la participation de TV7 Bordeaux
Avec le soutien de la Sacem
Avec la participation du CNC

Champs libres – la plateforme web

Culture, Nouvelle-Aquitaine, Numérique, Ruralité

Un pure player dédié à l’art et à la culture en milieu rural

Rendez-vous à l’automne 2021
Nouvelle-Aquitaine

Champs Libres – la plateforme web est un pure player qui agrège et produit des contenus journalistiques multimédias sur le thème de l’art et de la culture loin des villes. Ce projet s’inscrit dans un esprit « slow média » : de l’information de qualité, accessible gratuitement, produite localement par une équipe de journalistes engagés.

Champs Libres – la plateforme web s’inscrit dans la continuité de Champs Libres – le magazine de TV.

Mode d’intervention
Sonia Moumen & Richard Coconnier / Le Nouveau Studio.
Coordination du projet, direction de la publication, rédaction en chef.

Partenaires
Le projet Champs Libres – la plateforme web est soutenu au titre de l’expérimentation par le Conseil Régional de la Nouvelle-Aquitaine dans le cadre de l’appel à projet Ruralités. Il est lauréat du programme d’incubation 2020 Les Audacieuses Nouvelle-Aquitaine de La Ruche.


Autour du Nouveau Studio pour développer le projet : les fondateurs et partenaires associés de Champs Libres – le mag TVPrismédia, MédiaKréa, Conglomira, TV7Groupe Sud Ouest, Côte Ouest.

Faire la montagne

Alimentation, Audiovisuel, Culture, Nouvelle-Aquitaine, Numérique, Ruralité

Une réalisation transmédia consacrée au pastoralisme en vallée d’Aspe et d’Ossau

2014
VALLÉES D’ASPE ET D’OSSAU – PYRÉNÉES

De la fonte des neiges au mois de juin jusqu’aux premiers frimas de l’automne, les bergers des vallées d’Aspe et d’Ossau partent vivre en estives avec leurs troupeaux.
Cette période particulière de l’année, dans des cabanes au confort rustique, loin des bruits de la vallée, les bergers la passent en compagnie de leurs brebis, de leurs chiens, parfois de leurs ânes et de quelques cochons.
Tous les jours, sous le soleil ou sous la pluie, parfois dans le brouillard, ils mènent leur troupeau paître, traient leurs brebis et fabriquent un fromage d’estives au goût incomparable.
Ces trois mois à 1500 mètres d’altitude, c’est ce que les bergers appellent « faire la montagne ». Faire la montagne, c’est ce que font Joseph, Brigitte, Maxime, Barbara, Jérôme, Mireille, Denis et Monique.
Solitude, contemplation, célibat, rusticité… les clichés ne manquent pas sur la vie des bergers et sur leurs aspirations. Mais que savons-nous vraiment de ces hommes et femmes qui renouvellent cette tradition du pastoralisme ?

Faire la montagne est un projet transmédia sur le thème du pastoralisme
en vallées d’Aspe et vallée d’Ossau. Il met plus particulièrement l’accent sur les trois mois d’été durant lesquels les bergers partent avec leurs brebis vivre en estives pour y produire leur « fromage d’estive ». À travers sa double dimension : un documentaire pour la télévision et un webdocumentaire, Faire la montagne apporte un éclairage à la fois complet sur le fond et novateur dans sa forme sur le pastoralisme dans les Pyrénées.

MODE D’INTERVENTION
Le Nouveau Studio est coproducteur du projet.
Sonia Moumen : conception, développement, écriture et réalisation

FICHE Technique du projet
Ecriture et réalisation : Sonia Moumen
Image et son : Jean-Baptiste Béis
Photographie : Nathalie Geoffray de Calbiac
Graphisme : Julien Roques / Freak Fabrik
Montage du documentaire : Clément Rière
Développement technologique et éditorial : Le Nouveau Studio

PARTENAIRES
Une production du Nouveau Studio et de Mara films
Production associée : TV7
Avec le soutien de la Région Aquitaine et du CNC – Centre national du cinéma et de l’image animée
Avec le soutien opérationnel de l’IPHB – Institut Patrimonial du Haut Béarn
Le webdocumentaire a bénéficié du soutien de la Région Aquitaine Direction de la Culture et du
Patrimoine, dans le cadre de l’appel à projet BNSA La Fabrique [Cultures connectées]

Horizon Liberté ?

Événement, Bordeaux et métropole, Culture, Fleuve, Tourisme

Un parcours-exposition pour raconter les liens complexes entre navigation et liberté

depuis juin 2018
BORDEAUX ET MÉTROPOLE


DÉCOUVRIR LES PHOTOS DE L’EXPO




Horizon liberté ? est  un parcours en trois mouvements pour décliner les heurs et les malheurs de la liberté quand elle se confronte aux aléas de la navigation, des bateaux ou des océans… Cette évocation conçue dans le cadre de Bordeaux Fête le Fleuve 2019, se déploie au Musée Mer Marine et vient dialoguer avec les collections permanentes d’un musée qui a pour ambition de raconter la grande histoire de la navigation : quelle place la quête de Liberté occupe-t-elle dans cette aventure individuelle et collective ?
Les récits de la littérature voyageuse, les succès du cinéma d’aventure et aujourd’hui les exploits largement médiatisés des navigateurs solitaires nous ont habitués à associer la mer ou les océans au mot « liberté ». Les images des boat-people vietnamiens, agrippés à leurs frêles radeaux, puis, celles, tragiques, des naufragés de la Méditerranée, toutes et tous en quête de leur liberté, nous racontent une autre histoire : les mers et les océans peuvent aussi être des cercueils pour tous ceux qui aspirent à la liberté. 
Des peintures de Titouan Lamazou, artiste et navigateur engagé, dessinent le fil conducteur des trois séquences d’un parcours qui emmène le visiteur en Amérique sur les traces de La Fayette et de l’Hermione, évoque quelques grandes figures de navigateurs et aventuriers épris de liberté et s’achève avec l’odyssée maritime des migrants d’aujourd’hui, dont témoigne avec force Road to exile, l’œuvre emblématique de l’artiste Barthélémy Toguo.
Des textes, des images d’archives, des maquettes de bateaux et des tirages photographiques originaux jalonnent cette fragile histoire des relations entre une aspiration jamais assouvie à la liberté et les brisures de cette quête contre les réalités de notre monde et de nos océans. 

Mode d’intervention
Conception et textes : Richard Coconnier et Sonia Moumen
Graphisme : Atelier Cartopgraphik
Recherches iconographiques et vidéo : Elisa Crouzille, Annaïck Guena, Richard Coconnier, Sonia Moumen, Camille Mathon
Création graphique : Atelier Cartographik
Impressions : Art Labs
Conseiller scénographique : François Payet, assisté de Silvio Crescoli
Maquettes : Musée Mer Marine – collection Norbert Fradin
Ressources documentaires : INA – Institut national de l’audiovisuel, archives Sud Ouest, Mémoire de Bordeaux Métropole et partenaires
Textes additionnels : Gilles Dusouchet
Avec le concours de Titouan et José Lamazou que nous remercions pour le prêt d’œuvres et la conception de l’espace réservé à Titouan Lamazou.

Partenaires
Office de Tourisme et des Congrès de Bordeaux Métropole – Bureau des Grands Evénements Musée Mer Marine. Avec la participation de l’INA. Dans le cadre de Bordeaux Fête le Fleuve 2019 et de la Saison Liberté.

Voguent les vins, une histoire bordelaise

Événement, Bordeaux et métropole, Culture, Fleuve, Tourisme, Vin

Une exposition et un livre sur 1000 ans d’histoire croisée entre port et vins de Bordeaux

2018 et 2019
Bordeaux et métropole

Depuis des siècles, les vins de Bordeaux sillonnent fleuves, mers et océans pour conquérir le monde. Jamais ce vignoble n’aurait connu un tel destin sans le développement de son port, à la fois ouvert sur l’arrière-pays et sur l’Atlantique.
Voguent les Vins, une histoire bordelaise raconte au travers une exposition et un livre 2 000 ans d’histoire dans laquelle se croisent enjeux politiques et stratégiques, exigences religieuses et territoriales, privilèges fiscaux et économiques, mais aussi grandes figures françaises, dynasties européennes, viticulteurs, marchands, négociants et armateurs prêts à bousculer les habitudes pour répondre à l’engouement pour les vins de Bordeaux.
Périodes fastes, moments épiques, oppositions violentes, temps troublés…
Vin et port ont connu nombre de revers qui n’ont pas empêché la cité girondine de devenir une « ville monde » avant l’heure…

MODE D’INTERVENTION
Richard Coconnier : idée originale
Sonia Moumen et Richard Coconnier : concepteurs et coauteurs

FICHE Technique et partenaires du projet
Auteurs : Sonia Moumen, Richard Coconnier et Philippe Prévôt
Exposition
Présentée dans le cadre de Bordeaux Fête le Vin en juin 2018 sur les quais de Bordeaux
Produite par Bordeaux Grands Evénéments – Office de Tourisme et des Congrès Bordeaux Métropole et le CIVB.
Livre
Edité par les Editions Sud Ouest en mai 2019.

Champs Libres – le mag TV

Audiovisuel, Culture, Nouvelle-Aquitaine, Ruralité

Loin des villes, le magazine de l’art et de la culture en Nouvelle-Aquitaine

Rendez-vous EN 2021 POUR LA SAISON 4
Nouvelle-Aquitaine

La culture dans nos campagnes : ringarde ? folklorique ? passéiste ? Et si c’était tout le contraire ! Pour vous en convaincre, Champs Libres, le magazine culturel audiovisuel de Nouvelle-Aquitaine met les voiles dans une des plus grandes régions rurales d’Europe à la rencontre d’initiatives artistiques qui pourraient bien changer notre regard sur la vie et la créativité de nos campagnes !

Champs Libres est un magazine télévisuel de 26 minutes diffusé depuis 2018 sur TV7. Il est entièrement consacré à l’art et à la culture en milieu rural dans toute la Nouvelle-Aquitaine. Trois saisons de six épisodes ont déjà été diffusées sur TV7 (2018 pour la saison 1, 2019 pour la saison 2, 2020 pour la saison 3). La saison 4 est en cours de production pour une diffusion en 2021.

Champs Libres – le mag TV est à l’origine de Champs Libres – la plateforme web et de et de ¡mira!

Mode d’intervention
Le Nouveau Studio est coproducteur
Sonia Moumen : co-auteure et co-réalisatrice
Richard Coconnier : idée originale et accompagnement éditorial

Fiche technique du projet
Auteurs et réalisateurs : Sonia Moumen & Jean-Baptiste Béïs
Sur une idée originale de Richard Coconnier

Partenaires
Production déléguée : Prismédia – Pascal Chevalier
Coproduction Prismédia, Le Nouveau Studio et MédiaKréa.Avec la participation de TV7Groupe Sud Ouest.dans le cadre du COM – Contrat d’Objectifs et de Moyens de la Région Nouvelle-Aquitaine.
Avec le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine. En partenariat avec le CNC.

La fête du fleuve

Événement, Bordeaux et métropole, Culture, Tourisme

Une nouvelle dynamique

Réflexion menée en 2020
BORDEAUX ET MÉTROPOLE BORDELAISE

Après avoir assuré le commissariat général de la Bordeaux Fête le Fleuve de 2015 à 1019, Richard Coconnier s’est vu confier par l’Office du Tourisme et des Congrès de Bordeaux Métropole en 2020 une mission de conseil pour l’accompagner dans la « réinvention » de la grande manifestation bordelaise. Objectif : une fête élargie, célébrant le fleuve dans sa dimension métropolitaine et environnementale, avec une forte implication de tous les professionnels et associations concernés. Cette mission de conseil a fait l’objet d’une note d’orientation, base de discussion pour l’office et ses partenaires.

Mode d’intervention
Richard Coconnier / Le Nouveau Studio.
Conseil et expertise.

Partenaires
Un projet porté par l’Office de Tourisme et des Congrès de Bordeaux Métropole et les collectivités territoriale.

Champs Libres – la plateforme multimédia

Culture, Nouvelle-Aquitaine, Numérique, Ruralité

La plateforme multimédia dédiée à l’art et à la culture en milieu rural

Rendez-vous à l’automne 2021
Nouvelle-Aquitaine

Plateforme multimédia d’information à destination du grand public, des
professionnels de la culture et des élus, champslibres.media produit, crée, déniche, décrypte et analyse tout ce qui fait la vitalité de l’art et de la culture loin des villes. Pour un monde rural ancré dans son époque, ouvert sur le monde et culturellement innovant.

Champs Libres – la plateforme multimédia s’inscrit dans la continuité de Champs Libres – le magazine de TV.

Mode d’intervention
Sonia Moumen & Richard Coconnier / Le Nouveau Studio.
Coordination du projet, direction de la publication, rédaction en chef.

Partenaires
Le projet Champs Libres – la plateforme multimédia est soutenu au titre de l’expérimentation par le Conseil Régional de la Nouvelle-Aquitaine dans le cadre de l’appel à projet Ruralités. Il est lauréat du programme d’incubation 2020 Les Audacieuses Nouvelle-Aquitaine de La Ruche.

Autour du Nouveau Studio pour développer le projet : les fondateurs et partenaires associés de Champs Libres – le mag TVPrismédia, MédiaKréa, Conglomira, TV7Groupe Sud Ouest et Côte Ouest.

Le fil d’Ariane – Ariane Mnouchkine à Bordeaux

Audiovisuel, Événement, Bordeaux et métropole, Culture, Théâtre

Ariane Mnouchkine et le Théâtre du soleil à Bordeaux

Rendez-vous en juin 2021
BORDEAUX ET MÉTROPOLE BORDELAISE

À l’occasion de la saison culturelle Bordeaux 2021, et dans la continuité de l’invitation faite à Bartabas – Zingaro en 2019, le groupe Sud Ouest a missionné Richard Coconnier pour réunir divers partenaires autour de l’invitation en juillet 2021 d’As Comadres, un spectacle d’Ariane Mnouchkine. De multiples rencontres et la réalisation d’un film viendront enrichir la première venue à Bordeaux d’une très grande artiste, metteuse en scène, cheffe de troupe et femme engagée.

Mode d’intervention
Richard Coconnier / Le Nouveau Studio.
Coordination du projet et conception du film documentaire

Partenaires
Un projet porté par le Groupe Sud Ouest, le TnBA avec le soutien de la Ville de Bordeaux et de Bordeaux Métropole.

¡mira!

Audiovisuel, Culture, Europe, Nouvelle-Aquitaine, Ruralité

Un magazine TV eurorégional et trilingue dédié à l’art et à la culture en milieu rural

Rendez-vous en septembre 2021
Nouvelle-Aquitaine, Euskadi, Navarre

¡mira! est un magazine de télévision de 26 minutes qui donne visages et paroles à celles et ceux qui font vivre les arts et la culture dans les campagnes de l’Eurorégion NAEN : Nouvelle-Aquitaine, Euskadi et Navarre. Il est produit en trois langues : français, basque et castillan pour une diffusion sur les trois régions.
¡mira! est conçu à la manière d’une collection thématique et se décline sur la base de deux numéros par an. En 2021, rendez-vous avec :
– les festivals de théâtre en milieu rural,
– l’art dans la nature.

¡mira! s’inscrit dans la continuité de Champs Libres – le magazine de TV.

Mode d’intervention
Sonia Moumen & Richard Coconnier / Le Nouveau Studio.
Chef de file, coordination et rédaction en chef.

Partenaires
Le projet ¡mira! est soutenu par l’Eurorégion Nouvelle-Aquitaine, Euskadi, Navarre dans le cadre de l’appel à projets Citoyenneté eurorégionale.

Autour du Nouveau Studio pour développer le projet : les fondateurs et partenaires associés de Champs Libres – le mag TVPrismédia, MédiaKréa, Conglomira, TV7Groupe Sud Ouest ainsi que des partenaires producteurs et diffuseurs mobilisés spécifiquement pour ¡mira! :
En Euskadi : Txintxua Films, Hamaika Telebista.
En Navarre : 601 producciones audiovisuales, Navarra Televisión.